La richesse écologique de notre biodiversité locale… agissons pour mieux la connaître !!

Mon implication dans Demain Verdun me permet de croiser une multitude de personnes tout aussi intéressantes les unes que les autres ! 

Ainsi, samedi dernier, lors d’une activité citoyenne de “jardin urbain”, j’y ai revu Jo-Anne Grandmont qui avait participé à l’une de nos AG et qui était présente pour cet événement porteur ! 

À la fin de la plantation, nous avons convenu de nous rencontrer ultérieurement pour me permettre de mieux cerner ses projets, initiatives et collaborations. 

Une passion pour sensibiliser à la biodiversité locale ! 

Jo-Anne cultive une passion inextinguible pour la nature et les activités de sensibilisation à la biodiversité locale ! 

Professionnellement, Jo-Anne est gestionnaire mais, outre son horaire chargé, elle a toujours trouvé important de dégager du temps pour nourrir ses valeurs et passions personnelles à travers des projets porteurs qu’elle a initiés et réalisés. 

Ainsi, de 1999 à 2010, avec la collaboration de son amie Hélène Laliberté, alors coordonnatrice du parascolaire, et aussi avec une implication de la directrice de l’école primaire Île-des-Soeurs, Madame Diane Laborde, deux activités distinctes ont vu le jour, soit : 

  • Les ateliers parascolaires “Explorons la nature” où, pendant 11 ans, Jo-Anne a parcouru les écosystèmes divers en compagnie d’élèves de la maternelle à la 6e année, et accompagnée par ses deux filles.
  • Le projet de “marche écologique” s’adressant plus spécifiquement aux élèves du programme régulier de niveaux 5e et 6e année du primaire. 

Le but de Jo-Anne est simple…reconnecter les enfants à la nature qui les entoure. 

Pour elle, la réflexion porte sur un fait inébranlable…comment peut-on protéger ce que l’on ne connaît pas ? 

Notre existence même, comme espèce parmi les autres espèces, dépend de ce fragile équilibre entre l’utilisation des ressources et, surtout, de la manière dont nous les utilisons. 

Ainsi, Jo-Anne amène les enfants à reconnaître, dans un contexte serein et dynamique, les habitats de leurs voisins, oui oui ! juste à côté de leur école !

Où habite l’écureuil gris…et le raton laveur ? Comment je peux distinguer le cri d’un oiseau de proie diurne telle une buse à épaulette ou un faucon pèlerin ? Est-ce vrai que dans notre localité on a des tortues ? Et …des salamandres ? Et différentes espèces de grenouilles ? Et où tout ce beau petit monde s’en va lors de nos rigoureux hivers ? 

La découverte des espèces diverses, de leurs habitats, de leurs niches écologiques, de leurs places avec nous, dans l’environnement, suscitent chez les enfants une source d’émerveillement intarissable. 

Devenir ”ÉCO”

Et, au-delà de cette reconnaissance première de “reconnaître” nos voisins, Jo-Anne invite les enfants à devenir “ÉCO”… à être à l’écoute de la nature, de ses signaux, d’être curieux, de prendre le temps d’observer et …d’être ouvert car, la grandeur de la nature, c’est justement de faire des découvertes inattendues au moindre détour ! 

Aussi, Jo-Anne apporte un soin particulier dans le compréhension des enfants envers le respect de leur biodiversité. 

Par exemple, elle leur explique à quoi ressemble la couleuvre brune, leur dit comment la manipuler, leur dit qu’elle n’est pas venimeuse…mais au-delà de cela, les sensibilise à devenir pro actifs ! 

Récemment, lors d’une sortie dans le cadre de son programme académique CONTACT-NATURE, relié à son entreprise VIA NATURE qu’elle a fondée et dirige depuis 2016, un groupe d’élèves de 3 e année a eu la chance d’entendre, au coeur du Boisé St-Paul, une magnifique buse à épaulettes. 

Jo-Anne leur a fait écouter attentivement le cri de la buse pour qu’ils réalisent par eux-mêmes que cette dernière se rapprochait de leur groupe. Elle leur a demandé de demeurer calmes et silencieux et alors…hop à quelques pieds du groupe, la buse est descendue prendre une couleuvre rayée et est retournée à son nid …qu’ils ont découvert par la force des choses !! 

Mettre nos énergies à développer et soutenir des communautés d’apprentissage

En reconnaissance de ses activités de vulgarisation scientifique de grande qualité, Jo-Anne s’est vu décernée, en 2011, le titre d’Ambassadrice de la Fondation David Suzuki. Elle a eu le privilège d’échanger à quelques reprises avec Monsieur Suzuki dans divers contextes et de s’entendre sur un élément majeur dans l’état actuel de notre planète…soit l’importance de mettre nos énergies à développer et soutenir des communautés d’apprentissage. 

L’exemple ci-haut explicité en est une parfaite illustration. Jo-Anne partage implicitement et directement son expertise terrain auprès de jeunes citoyens en devenir. 

Ainsi, 34 élèves et leur professeur ont réalisé une sortie en sa compagnie. Ces 35 citoyens ont été en mesure d’identifier 2 espèces de leur propre biodiversité (buse à épaulettes – couleuvre rayée) et, qui plus est, ont observé ce rapace diurne capturer une proie et la ramener à son nid. 

Ces 35 citoyens deviennent des diffuseurs potentiels de cette riche information écologique et seront en mesure de la partager, si le coeur leur en dit, avec leurs parents, amis… ils deviennent ainsi, eux-même, des ambassadeurs de leur propre biodiversité ! 

Ça, pour Jo-Anne Grandmont, c’est du concret, du tangible, du partage de découvertes, de l’appropriation saine de connaissances de “sa” biodiversité mais, dans un contexte de total respect de la nature et des diverses espèces y évoluant ! 

La sensibilisation à notre biodiversité .quel impact ? 

Jo-Anne n’est pas intéressée de connaître, à ce stade-ci, l’impact mesurable de ses activités, programmes ou projets qu’elle dirige, collabore ou initie. 

Ce qui l’intéresse par dessus tout, c’est le partage de connaissances et, surtout, d’éveiller auprès de tous ceux qui lui font confiance, la même passion qui l’anime elle-même. 

La nature a une magnificence que nous avons occultée avec nos modes de vie actuels. 

Une prise de conscience est en cours à travers le monde. Des gens se mobilisent, des citoyens, comme à Oslo, en Norvège, réalisent un monde où il fait bon vivre. 

Ces modèles existent déjà et nous devons nous en inspirer mais, surtout, selon Jo-Anne, les bonifier avec notre couleur, celle de notre culture, de nos influences historiques. 

Il y a des courants fantastiques où l’on est, en 2019, en mesure de puiser des solutions enlevantes et inspirantes. Si ce n’est que de faire la transition écologique… le mouvement DEMAIN VERDUN en est la preuve concrète, incubateur d’actions, de mouvances réelles, de mobilisation tacite de parties prenantes diverses. 

Il y a un monde à découvrir si on veut, comme Leonard de Vinci, s’inspirer du génie de la nature pour créer des technologies durables…faites un petit tour par curiosité intellectuelle et émerveillez-vous d’en savoir un peu plus sur la notion de “biomimétisme” !! Vous serez emballés ! 

Il y a tant à faire et cela est extrêmement stimulant ! 

VIA NATURE & DEMAIN VERDUN 

Via Nature a pour mission de sensibiliser les élèves du primaire ainsi que le grand public, à la richesse écologique de leur biodiversité locale et, les élèves du secondaire, à l’extraordinaire potentiel de la transition écologique. 

De 35 inscriptions à ses modestes débuts, Jo-Anne et sa valeureuse équipe débuteront la rentrée scolaire avec…2000 élèves actuellement inscrits à son programme…toutes ces inscriptions seulement à partir du phénomène de bouche à oreilles ! 

Nous nous sommes demandé de quelle façon Demain Verdun et Via Nature pourraient s’entraider dans l’atteinte de nos objectifs communs : accélérer la transition écologique. 

Projet-pilote au sein de Demain Verdun 

Demain Verdun permet de faire rayonner des initiatives de transition écologiques citoyennes mais sert également d’incubateur pour de nouveaux projets ou des projets qui doivent être adaptés selon leur public cible. 

Nous aimerions donc offrir un atelier GRATUIT d’une heure qui permettra à Jo-Anne de partager avec nous ses connaissances sur notre biodiversité locale, mais aussi à échanger avec nous sur nos besoins dans le domaine de l’éducation relative à l’environnement ! 

Cette activité se déroulera en 2 temps : 

  1. Une présentation power point interactive pour tester nos connaissances générales sur NOTRE biodiversité.
  2. Un volet pratique pour donner la chance à tous de connaître des idées et des trucs pour se donner l’opportunité de découvrir la nature qui nous entoure !! 

Tout cela dans une atmosphère dynamique et amicale ! 

Un appel à la communauté verdunoise : nous avons besoin d’un local !

Nous faisons donc un appel à la communauté verdunoise pour trouver un local. 

Ce lieu doit être en mesure de fournir un tableau numérique interactif (TNE) ou un écran de projection comme à Ciné-Verdun, et devra accueillir au plus 50 personnes. Il peut s’agir d’un centre communautaire, d’une bibliothèque, d’une classe, d’un sous-sol d’église, etc. 

Enfin, elle aimerait pouvoir offrir cet atelier à l’automne. 

Merci de la contacter directement à cette adresse :
contact.via.nature@gmail.com

Article co-écrit par Emmanuelle Falaise et Jo-Anne Grandmont







Laisser un commentaire