Historique

Demain Verdun, histoire d’un idéal citoyen en route vers la transition. 

En 2016, le film Demain est pour Emmanuelle Falaise un révélateur pour passer elle-même à l’action mais ce n’est qu’en 2018, suite à la publication de l’ouvrage Demain le Québec et de sa présentation à la Librairie de Verdun qu’elle entrevoit un possible dans son arrondissement. 

Sans plan bien défini, et au fil des rencontres auprès d’organisations qu’elle croit liées à la transition écologique à Verdun, elle écrit de courts articles qu’elle publie d’abord dans le groupe Facebook qu’elle crée, puis sur un site web du même nom, Demain Verdun. Avec Jules Gauvin et Pierre Gauthier, elle organise une première rencontre pour imaginer ensemble les prémisses d’un mouvement citoyen.

En août 2018, avec une bénévole déjà bien impliquée dans la communauté verdunoise, Céline-Audrey Beauregard, et suite à une consultation publique, des citoyens se rassemblent et décident de démarrer des projets.

Au cours de cette même période, Demain Verdun est sélectionné par la Maison de l’innovation sociale pour prendre part à son programme appelé Incubateur civique. Ce parcours, d’une durée d’environ 3 mois, va amener le mouvement citoyen à atteindre un niveau de maturité et de pérennité qui vont conduire Demain Verdun, en 2019, à s’organiser en OBNL et à élire, en 2020, son premier conseil d’administration. 

Depuis, d’autres citoyens avec des initiatives telles que : Ciné-Verdun (devenue elle-même une OBNL), des activités de promotion de la biodiversité, de ramassage de mégots, de plantations de vivaces, des discussions sur la réforme du mode de scrutin, des rencontres citoyennes autour d’un bal de ruelle ou d’ateliers d’écriture, de mobilisation aux conseils d’arrondissement (Verdun sans bouteille), et bien d’autres, voient le jour et des partenariats de toutes sortes, dont celui avec le Réseau Demain le Québec, lui permettent d’augmenter son impact.