Initiation à la Maison de l’environnement de Verdun

En me dirigeant vers la Maison de l’environnement de Verdun, je me demandais ce que je venais chercher à cet endroit, étant donné la documentation disponible sur Internet. C’est aussi la question que m’a posée Eugénie à mon arrivée sur place.

Elle savait que je voulais parler de Demain, Verdun, et j’ai dit que je souhaitais avoir une vue d’ensemble de cet organisme par rapport à son apport à la communauté verdunoise.  

Je lui ai d’abord demandé de m’expliquer la distinction qu’il y a entre La Maison de l’environnement et un Éco-centre. Un Éco-centre se limite à recevoir physiquement tous les déchets qui n’entrent pas dans la liste des déchets que collecte la ville.  

La Maison de l’environnement porte le programme Éco-quartier. Comme les 18 autres éco-quartiers, sa vocation première repose sur la sensibilisation aux bonnes pratiques environnementales. Gérée par Nature-Action Québec, elle s’occupe autant de la gestion des matières résiduelles que de la promotion de la nature en ville (agriculture urbaine et biodiversité).  

Les projets de sensibilisation sont offerts au public de diverses manières : – sur place dans leurs locaux durant leurs heures d’ouverture pour répondre aux demandes ponctuelles des citoyens :

  • Via leur ligne 514 765-VERT (8378)
  • Durant des événements grand public (ex : Troc tes trucs, Cultivons Verdun, Fête des semences, Parking Day)
  • Via un programme appelé “De la terre à l’assiette” dans les CPE, les écoles, la Maison des jeunes, les résidences pour personnes âgées
  • Via des ateliers environnementaux à la demande des institutions, des citoyens, des partenaires.
  • Etc.

Cela peut prendre la forme de présentations magistrales (ex : dans les écoles), d’animations par thématique dans les camps de jours (faire un herbier), de plantations grand public (création d’un OASIS pour les monarques), etc.  

Les projets peuvent être initiés autant par La Maison de l’environnement que par des citoyens. Certains événements se répètent d’année en année comme Troc tes trucs. Eugénie m’a informée que, contrairement au fait de donner nos objets usagés, en bon état, à des organismes comme Renaissance, l’événement Troc tes trucs permet aux citoyens d’entrer en ‘’relation’’ avec la personne qui prendra l’objet qu’ils donnent et remet en question le concept d’économie puisqu’il n’y a pas d’argent impliqué dans le processus.  

Les activités de sensibilisation à la biodiversité urbaine offertes par La Maison de l’environnement visent à promouvoir les liens qui unissent l’humain et la nature. Pour reprendre les paroles d’Eugénie : « la nature rend service à l’humain de multiples façons. Elle permet de lutter contre les îlots de chaleur, filtre l’air, favorise la rétention des bandes riveraines (donc prévient l’érosion des sols), réduit le stress, a un impact positif sur la santé cardiovasculaire ». Eugénie et moi avons essayé, sans succès, de nous rappeler du concept japonais qui parle du ‘’bain dans la nature’’.   De retour chez moi, j’ai cherché sur Internet et ai trouvé ce mot : « Shinrin-yoku ». Ce mot réfère à la capacité à nous réparer, à améliorer le système immunitaire, à réduire notre taux de cortisol (hormone du stress) et la pression artérielle… et c’est beau !  

J’ai terminé ma visite en regardant l’équipe participer à la plantation de leur plate-bande et leur ai demandé quelles étaient leur formation, par curiosité. Leurs parcours sont très divers : biologie, sciences environnementales, communication, urbanisme, sciences politiques, sociologie, travail social, milieu communautaire.  

L’un d’entre eux m’a demandé quel était mon objectif en sortant de ma visite à la Maison de l’environnement. Ma réponse ? Apprendre pour moi d’abord, savoir dans quoi je pourrais être utile de façon bénévole, tout en me faisant plaisir, et essayer de diffuser ces opportunités de bénévolat aux citoyens qui auraient envie de faire comme moi, mais qui ne savent pas nécessairement toutes les possibilités qui s’offrent à eux (les non initiés).

La meilleure façon d’être informé de leurs activités est de s’inscrire à leur liste de diffusion par courriel. Sinon, la section Événements de leur page Facebook est bien documentée.

Merci pour tout à Eugénie et à son équipe ! Infolettre infoenvironnement.verdun@ville.montreal.qc.ca. Page Facebook https://www.facebook.com/MaisonEnvironnementVerdun/

________________________

Introduction to La Maison de l’environnement of Verdun

As I was walkingtowards the “Maison de l’environnement” of Verdun, I was wondering what I came to get here, since all information was pretty much availableonline. Eugénie, a person working there, asked me that very same question whenI got there.

She knew I wanted to talk about “Demain Verdun” and that I was hoping to get a general idea of the organisation in relation to the Verdun community.

I started by asking her to explain to me the difference between the “Maison de l’environnement” and an Eco-center. An Eco-center limits itself to receiving physical objects that are not collected by the municipal trash service or toxic and hazardous materials.

The “Maison de l’environnement” is aligned with the Eco-center programs. Like the 18 other Eco center in Montreal, it’s first vocation is to create and sustain environmental awareness towards good environmental practices. Organized by “Nature-Action Québec”, it also takes care of composting as well as the promotion of nature in the city such as urban agriculture and increasing biodiversity. 

Their projects are offered to the public in different ways: 

-In their office, during their office hours to answer questions.

-By using the phone line at 514-765-VERT (8378)

-During public events such as “Troc tes trucs”, “Cultivons Verdun”, Seedling party and Parking day.

-By a program called, from the earth to the plate, in Kinder gardens, schools, youth spaces and old-age residences.

-By environmental programs from request of institutions, citizens and partners.

-And much more.

These could be in the form of presentations in schools, animations by subjects in day camps, planting events (ex: creation of an OASIS for monarch butterflies), etc.

The projects can be initiated by the “Maison de l’environnement” or by citizens. Some events repeat themselves annually such as “Troc tes trucs”. Eugénie informed me that by exchanging objects without the monetary aspect, the participants can get in contact with the person that is exchanging the object as opposed to simply giving objects to organizations such as Renaissance.

The activities surrounding urban biodiversity offered also create a link that unite humains and nature. To cite Eugénie: ‘Nature is giving a service to humains in many ways. It allows to fight against urban island effects, filters the air we breathe, prevents soil erosion, reduces stress and has a positive impact on cardiovascular and mental health. As we were discussing, we were trying to remember the Japanese concept that talks about the bath of nature, in vain. Back home, I looked on the internet and found the word: “Shinrin-yoku”. This word refers to our capacity of repairing ourselves, to improve our immune system, to reduce our levels of cortisol (stress hormone) and to reduce our blood pressure. Isn’t that nice?! 

I finished my visit by watching the team participate in plating on the sidelines of the entrance and by curiosity, I asked them what was their academic backgrounds. Their paths were all very different : biology, environmental sciences, communications, urban development, political sciences, social work, and community work.

One of them asked me what was my goal with this visit. My answer? Discover for myself first of all, to know how I would be useful as a volunteer while doing a fun activity and to diffuse volunteering opportunities to the citizens of Verdun. Sometimes, we feel like joining something but don’t really know what is out there.

The best way to stay informed of their activities is by enrolling their newsletter by email. Otherwise, the events section of their Facebook page isvery well documented.

Thank you to Eugénie and the team! Links below!

infoenvironnement.verdun@ville.montreal.qc.cahttps://www.facebook.com/MaisonEnvironnementVerdun/

Laisser un commentaire